Biopost-COFUNA_ADISCO_CAPAD


Sans titre

Projet de production locale de bio-fertilisant à base de déchets végétaux

C’est dans le cadre d’un appel à projet lancé par l’Université du Rwanda pour proposer des solutions alternatives aux problématiques de développement durable de la région des pays des Grands Lacs, que l’UNG a été retenu pour mener à bien ce projet agricole.

Avec le soutien de Biopost-COFUNA France, de l’Appui au Développement Intégral et à la Solidarité sur les Collines (ADISCO) et de la Confédération des Associations Agricoles pour le Développement (CAPAD), l’UNG souhaite promouvoir une agriculture durable en produisant de manière locale des bio-fertilisants à base de déchets végétaux.

Ce projet aura pour but d’apporter de la matière organique aux sols en vue d’améliorer leur productivité, d’augmenter la production agricole et de lutter contre l’insécurité alimentaire et la malnutrition que connaît le Burundi. Il est bénéfique à la population burundaise, d’un point de vue économique, ce projet créera de l’emploi, d’un point de vue agronomique, il augmentera la qualité des sols et d’un point de vue environnemental, il contribuera de manière active à la conservation des sols et au recyclage des résidus.

Une fois les fruits du projet récoltés, l’engrais organique sera utilisé par les membres de l’ADISCO et la CAPAD ainsi que par les agri-éleveurs qui travaillent avec l’Université de Ngozi. Le recours aux bio-fertilisants sera étendu à toutes les régions du Burundi et pourra être dupliqué dans d’autres pays de la région des Grands Lacs.

Certificat SDSN de Kigali

http://www.biopost-cofuna.fr/

http://www.adisco.org/

http://www.capad.info/